Patricia d’Isola 🟢 Christophe Le François 🟡 Documentation 🔵 Archives
Accueil du site > 🟡 LE FRANÇOIS > PROPOSITIONS ARTISTIQUES > • christophe le françois : parle aux abeilles (le syndrome Greta (...)

• christophe le françois : parle aux abeilles (le syndrome Greta Thunberg)

telling the bees (Greta Thunberg’s syndrome)

mercredi 4 août 2021, par clf



•••

Les abeilles sont les âmes de celles et de ceux qui ne sont pas encore né-es, elles font partie de notre famille et nous leur confions toutes les nouvelles à voix basse avec douceur et bienveillance afin de ne pas les perturber. Lors des grands événements nous décorons leur maison. Elles représentent une société idéale, chaleureuse et fraternelle [1].

Le syndrome Greta Thunberg est l’ensemble des signes et des symptômes que présente notre monde : un environnement naturel chamboulé par une activité humaine hors de contrôle, de jeunes êtres projetés dans ce monde et des réactions allant du soutien au rejet (voire à l’appel au meurte) de celles et ceux qui demandent des comptes.

•••






•••




Le public est invité à réagir.

•••




Parle aux abeilles (le syndrome Greta Thunberg) 2021

Dispositif participatif actualisable (objet-laboratoire). La présentation publique implique une activité des visiteurs qui contribuent à la réalisation de l’œuvre ; le commanditaire et/ou le collectionneur se charge de l’installation initiale et de la documentation de l’action menée.
Un protocole définit les conditions dans lesquelles se fait la mise en œuvre ; une documentation est réalisée au fur et à mesure de son usage. Le protocole et la documentation sont constitutifs de l’œuvre.
Dimensions variables.
Diffusé sous la forme d’un protocole contractuel.

Conçu pour l’événement Un grand bol d’air. Voir les informations.

Photographies : christophe le françois


#dismoiquetumaimes #parleauxabeilles #clfav #contemporaryart #artcontemporain #documentation #archives #objetlaboratoire


biographiedroits des auteurs






Notes

[1] Il existe une tradition européenne appelée " parler aux abeilles ". Cette coutume consiste, pour les apiculteurs, à raconter aux abeilles les événements importants de leur vie, y compris les naissances, les décès, les mariages, le retour à la maison. Cette tradition est répandue en Angleterre et dans certaines régions du Pays de Galles, en Irlande, aux Pays-Bas, en France, en Suisse, en Allemagne. La tradition est également observée dans certaines régions des États-Unis.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0