C’est pas qu’on s’ennuie...
Accueil du site > DUMONT > • annie dumont

• annie dumont

vendredi 9 novembre 2007, par clf





« Dans tout mouvement propagé perpétuellement par un corps, la première partie, étant mue, meut la deuxième, la deuxième meut la troisième, et ainsi de suite jusqu’à la dernière, quelle que soit la distance. Et au moment où la première partie, ou partie antérieure, pénètre dans le lieu de la deuxième, qui est propulsée, l’avant-dernière s’avance sur le lieu de la dernière qui s’éloigne. »
(De Corpore. Sensation et expérience. Hobbes)



Ce qui m’a mu (se) et ce qui me meut



a dansé

      • de 1982 à 1987 avec Marcie Rappoport, danseuse et chorégraphe américaine.

a dansé et chorégraphié

      • de 1984 à 1986 « Piktur » et « Mourir derrière les chaises » avec un collectif : Dominique Brunet, Anne-Marie Brun, Christine Léger au festival de ballet-théatre de la vallée de Montmorency, à Argenteuil, à Enghien-les-Bains, aux journées de la danse à Chatillon.
      • et de 1991 à 1994 « Moira », « Soleil de plomb » avec la compagnie des Epices à Thionville, à Pantin, à Enghien-les-Bains, à Bezons, à Saint-brice.

est devenue mère

      • en 1993 et en 1995 avec la naissance de lalitha et d’éline.

a assisté

      • de 1996 à 2001 à la chorégraphie et à la sensibilisation, la compagnie Pedro Pauwels.
      • et en 2002, la compagnie Dominique Rebaud pour la préparation et la mise en place du spectacle « Parade » auprès du public tremblaysien.

a chorégraphié

      • de 2003 à 2005 « Territoires provisoires » une création avec danseurs, plasticiens et musiciens à Saint-Ouen-l’Aumône, à Sannois à Fosses, à Auvers-sur-oise.

est intervenue

      • de 1987 à 2007 auprès d’amateurs de danse : écoles de danse, conservatoires et auprès des enseignants et des élèves : écoles du premier et second degré, IUFM, musée de l’éducation.

participe

      • en 2007 au séminaire W de Joris Lacoste et Jeanne Revel aux laboratoires d’Aubervilliers.






droits des auteurs

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0