Patricia d’Isola & Christophe Le François - Documentation - Archives
Accueil du site > 🔻 LE FRANÇOIS > PROPOSITIONS ARTISTIQUES > • christophe le françois : skyline

• christophe le françois : skyline

lundi 6 avril 2020, par clf



Comment penser notre rapport à l’architecture, à l’habitat, dans un contexte où se pose la question de la prise en compte de l’environnement [1] ?

Skyline est un dispositif artistique participatif à double titre : la présentation publique implique une activité des visiteurs et celle des commanditaires et/ou des collectionneurs.

• Le squelette d’une architecture moderniste est présenté le premier jour de l’événement (réalisation en papier)



• Les visiteurs sont invités à intervenir au sujet de la problématique évoquée, ils disposent de la note d’intention et de matériel sous la forme d’un atelier sur place



• Le squelette se complète progressivement des interventions des visiteurs

• À l’issue de l’événement l’installation est défaite et recyclée


• Préparation du squelette

•••

Skyline 2019

Dispositif participatif actualisable (objet-laboratoire). La présentation publique implique une activité des visiteurs qui peuvent contribuer à la réalisation de l’œuvre ; le commanditaire et/ou le collectionneur contribue à l’installation initiale et à la documentation de l’action menée.
Un protocole définit les conditions dans lesquelles se fait la mise en œuvre ; une documentation est réalisée au fur et à mesure de son usage. Le protocole et la documentation sont constitutifs de l’œuvre.
Installation réalisée en papier (carte 220 gr) et colle
Dimensions variables
Diffusé sous la forme d’un protocole contractuel

Conçu pour l’événement Cités rêvées. Voir l’exposition.

Photographies : christophe le françois


#Skyline #Environnement #Architecture #Habitat #ClfAv #ContemporaryArt #ArtContemporain #Documentation #Archives #ObjetLaboratoire


biographiedroits des auteurs






Notes

[1] Conçu pour l’événement Cités rêvées : nous construisons une infinité de lieux en ce lieu fini, la Terre où nous cohabitons. De nouveaux centres urbains et de nouvelles périphéries se développent tandis que se pose la question de la réaffectation, du réemploi, de la réutilisation de lieux abandonnés voire effondrés. Voir l’exposition.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0