C’est pas qu’on s’ennuie...

• FIL ROUGE

Commande publique

lundi 30 mai 2011, par clf

patricia d’isola
christophe le françois
katerine louineau

Commande publique de la Communauté de Communes de Guéret Saint-Vaury pour la Bibliothèque multimédia intercommunale

Agence d’architecture : Brochet Lajus Pueyo

Bibliographie :
- Cent 1%, D. Aris, C. Marchis (dir.). Direction Générale de la direction artistique, Centre des monuments nationaux, Edition du patrimoine, 2012.

- Les 60 ans du 1%, Colloque L’art pour tous, La production de l’œuvre. Avec Katerine Louineau, Artiste, Christophe Le François, Artiste, Antoine Réguillon, Conseiller pour les arts plastiques, DRAC Limousin, le Gentil Garçon, Artiste, Fabrice Manuel, Directeur de la culture et du patrimoine au Conseil régional du Languedoc-Roussillon, Catherine Dumon, Conseillère pour les arts plastiques, Direction Régionale des Affaires Culturelles du Languedoc-Roussillon.

Conçue dans le cadre d’une collaboration entre les trois artistes rassemblés en "groupement solidaire", l’œuvre est pensée en réponse à la demande de création d’un parcours qui doit faciliter les déplacements des usagers, entre le parking public du rez-de-chaussée du bâtiment et le parvis d’entrée situé en partie haute du site.

L’œuvre combine quatre dispositifs pour baliser ce cheminement. Ils dialoguent avec l’architecture et les usagers : une continuité rouge, une trace picturale, un dispositif lumineux, des symboles visuels et l’inscription d’une écriture établie en collaboration avec les usagers.






De grands pictogrammes, que l’on utilise dans notre vie de tous les jours, présentent la bibliothèque telle une machine à s’évader, à étudier, à voyager, mais aussi à partager les œuvres d’une culture plurielle. Les signes font écho à la vie d’un lieu de ressources : lire, faire une pause, écouter, recommencer, agir.





Fil rouge (2011, commande publique pour la bibliothèque multimédia de Guéret, en collaboration avec Katerine Louineau)

Suivre le fil et tenir la rampe : sur la rampe d’accès qui mène à l’entrée de la bibliothèque, une dentelle de mots apparaît en creux sur toute la longueur de la main-courante. Il s’agit de titres de livres, de films et de musiques qui ont été choisis par les usagers de la bibliothèque.







Ce dernier pictogramme situé sur la porte d’entrée signifie action, démarrage, mise en route… Il clôt le cheminement et marque le seuil d’un site pensé pour activer l’accès à la culture, et faciliter les échanges et la coopération.







Un dispositif éclaire de jour comme de nuit une partie du pilotis sur lequel repose le bâtiment pour désigner par où se diriger lorsqu’on se trouve sur le parking. Un code couleur signale les horaires d’ouverture : pendant les horaires d’ouverture la couleur est seulement rouge et variable pendant les horaires de fermeture.







Un serpentin rouge en signe avant-coureur du parcours sur le muret qui borde le parking. Ce dessin sinueux fait écho aux courbes du projet architectural et son soulignement coloré offre au passant une lecture immédiate de l’idée de “fil rouge”.



Egalement visible sur atlasmuseum




Photographies : d’isola/lefrançois/louineau

Contact :
patricia d’isola
christophe le françois
katerine louineau

Bibliographie

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0