C’est pas qu’on s’ennuie...

Vietnam 2012

lundi 16 juillet 2007, par clf


Premiere mise en ligne.

Depart pour le Vietnam jeudi 19 juillet de Roissy vers 11h45.

Escale de 3 heures a Moscou ou on a retrouve nos amis. Nous sommes huit en tout.

Vers vingt heure nous decollons pour Hanoi.

Le voyage en avion etait superbe, pas trop long, nous avons mange des choses excellentes. Top cette compagnie russe ! Aeroflot

Vendredi 21 juillet

Nous arrivons a 8h a Hanoi, deux des valises de nos amis, Sabine et Jean Hubert n’ont pas ete retrouvees ! Nous avons attendu assez longtemps, finalement elles sont restees a Moscou, bloquees ? Erreur d’aiguillage...

Une personne de l’hotel (reserve depuis Paris) nous a recupere tous les huit a l’aeroport. En sortant un orage a eclate, des trombes d’eau nous sont tombees dessus ! Bienvenue au Vietnam !

On a tous eu une petite inquietude : est-ce le temps habituel ? On va donc vite fait acheter des capuchons en plastiques colores, que tous les vietnamiens et vietnamiennes portent sur leur motos.

Beaucoup, beaucoup de motos qui defilent sans arret sur les routes, jeunes, vieux, familles, c’est le moyen de locomotion prefere des vietnamiens.

Prince Hotel II est agreable, bien situe dans le vieux centre historique d’Hanoi, quartier tres bruyant, avec des rues etroites ou la circulation ne s’arrete jamais ! la chambre est climatisee, petite pour quatre mais confortable et il y a la climatisation, heureusement car la temperature est aux alentours de 31/32 degres.

Il fait tres chaud et tres moite. Le premier jour, nous dormons une bonne partie de la journee. Premiere balade au bord du lac Hoan Kiem (qui veut dire epee restituee). Nous y accedons par toute une serie de petites rues du vieux quartier (vieux quartier des 36 rues) : rue de la soie, du sucre, des medicaments, des herbes et des graines, de la chaussure, des nattes, du chanvre...

On en a plein les yeux, les oreilles, le nez ! Des milliers d’objets colorees, le bruit infernal des deux roues, les pots d’echappement, la nourriture cuisinee sur le bord du trottoir... Et pour traverser, c’est un vrai parcours du combattant, il faut se lancer sans hesitation.

Le soir pour finir la journee, diner au Blue Butterfly ou est servi un poulet frit aux 5 saveurs, arrose d’une biere legerement sucree.

Samedi 22 juillet

Nous avons du trouver la pharmacie francaise pour soigner le doigt blesse de Sabine. Puis direction Le musee des Femmes vietnamiennes. Plusieurs etages d’informations sur la naissance la mort, le travail, la guerre, la mode, le mariage et ses rituels, des femmes selon les differentes ethnies. Tres interessant et climatise !

Nous avons dejeuner assez tard dans un petit restaurant, pas trop bien, peu de nourriture et peu de choix.

De retour a l’hotel, fatigues, nous nous sommes ecroules jusqu’a 19h. Puis nous avons preparer la suite de notre voyage : la baie d’Along pour la fin de la semaine, Ninh Binh pour apres demain et la suite de la decouverte d’Hanoi.

Puis diner dans un chouette restaurant qui va devenir notre cantine, tres bon et pas cher, le Quan Bia Minh, situe pas tres loin de notre hotel. Poulet au curry, bierre pression, jus de fruit du dragon, porc a la citronnelle et au citron...

Lundi 23 juillet

Nous partons pour Ninh Binh tous ensemble vers 8h30, en taxi prive. Deux heures de voyage sur des routes cabossees, les meilleurs du Vietnam ! Ninh Binh est a 150 km d’Hanoi.

Le matin nous visitons l’ancienne capitale de Hoa Lu (capitale du pays avant Hanoi) avec notre guide francophone. Deux temples : Dinh Tien Hoang et Le Dai Hanh. Balade reposante et culturelle.

Puis repas de fete compose de viande de chevre epicee, de liserons a l’ail, de soupe d’epinard, de riz gluant seche et grille, hum miam miam ! de mini nem a confectionner soi-meme (une feuille de riz, diverses herbages, menthe, coriande, persil, viande de chevre, sauces soja, bouillon parfume...) bref un festin !!!

L’apres midi, visite en barque des grottes de Trang An, appelee la Baie d’Along terrestre. Nous montons a quatre dans une barque, une rameuse rame d’une facon traditionnelle, avec les pieds ! Elle alterne de temps en temps avec les mains ! C’est une balade magnifique, calme et reposante. Il y a de petits temples dissemines dans les montagnes. On glisse au fil d’une eau cristalline, au milieu d’immenses pains de sucre tombant de facon abrupte dans la riviere, un regal !! Et surprise, on traverse 9 grottes impressionnantes, avec des stalactiques et stalagmites que nous frolons en passant. Houahou !! On doit baisser la tete regulierement.

En fin de balade Nine a fait rigoler tout le monde, nous, les vietnamiens dans d’autres barques et nos deux rameuses qui etaient mortes de rire !!! Un vrai clown comme d’habitude.

Retour a l’hotel en fin de journee, on etaient completement nazes.

Mardi 24 juillet

GRASSE MATINEE bien meritee !

Balade dans le vieux quartier d’Hanoi et 1er repas dans une gargotte. Excellente nourriture, nouilles de riz et galettes de viande grillee ( Bun Cha) et nems au crabe (Nem Cua Be) arrose de biere locale.

Puis visite du temple de la litterature, Van Mieu-Quoc Tu Giam. Ce temple a ete fonde en 1076 sous le regne de Ly Nhan Tong. C’est la premiere universite du Vietnam qui a forme des milliers d’elites pour le pays. A l’epoque, une grande ecole avec un internat pour 300 etudiants.

Nous avons aussi assiste a un concert avec des instruments traditionnels.

Le soir, un gigantesque orage tropical a inonde toutes les rues du quartier, on avait de l’eau jusqu’aux genoux pour aller au restaurant.


Avec Yann, le papa d’Estelle a CDG

Nous retrouvons nos amis a Moscou.

Arrivee a Hanoi sous une averse tropicale.





Visite du centre Ho chi Minh Devant le mausolee de Ho Chi Minh



Visite des grottes de Trang An a Ninh Binh Et visite de l’ancienne capitale de Hoa Lu palais



Visite du Temple de la litterature (l’universite historique)



Apero a la biere pression locale au carrefour de la biere dans un bar de trottoir

Le 24 au soir, grosse averse tropicale, nous partons manger en pataugeant dans les rues innondees.








Deuxieme mise en ligne.

Mercredi 25 juillet

Le matin, cool ! Chacun fait ce qu’il veut !! Nous changeons d’hotel pour un Prince plus chic : Prince V !
Nous dejeunons dans une gargotte, d’une soupe bien garnie avec des boulettes de porc. L’apres-midi nous partons pour le musee d’ethnographie, au nord-ouest d’Hanoi. Superbe rencontre avec les traditions du Vietnam et les differentes ethnies. A l’interieur les tissages, les poteries, des reconstitutions de scenes quotidiennes et a l’exterieur plusieurs maisons traditionnelles dans lesquelles on peut entrer. Trois heures de visite c’est encore un peu juste pour tout voir correctement !
Nous rentrons a l’hotel dans le vieux quartier d’Hanoi en taxi. Il a plu toute la journee.

Repas dans notre cantine favorite. Nous reservons nos billets de train et l’hotel pour Hue, voyage prevu pour la semaine prochaine.

Jeudi 26 juillet

Nous partons pour la Baie d’Along vers 8 heures en car prive avec notre guide francophone, Melle Vu Hu. Nous nous arretons dans un magasin ou sont vendus des objets artisanaux de qualite, realises par des personnes handicapees. Ce magasin est situe dans une region ou pendant la guerre, les americains ont lache "l’agent orange" sur les populations, tout a ete polue, contamine : terre, eau, personne...
Les gens par la suite ont donne naissance a des enfants handicapes.

Nous avons achete un plateau laque, un pantalon traditionnel pour femme et des cartes postales. Nous poursuivons la route et arrivons pres du quai d’embarquement a Bai Chay. Beaucoup, beaucoup de touristes attendent comme nous un bateau. Je teste les toilettes, ce que je fais depuis le debut et les wc sont toujours top !
Nous embarquons pour la croisiere et nous avons un bateau uniquement pour nous ! Cinq personnes a bord nous accueillent, capitaine, cuisinier, avec une petite boisson. Nous avons une cabine pour deux, genial !
Le bateau glisse entre les rochers tres particuliers de la Baie d’Along : hauts, droits et ronds. Un paysage merveilleux, calme et du SOLEIL. Les repas : du crabe farci, des beignets de calamars, des brochettes de poulets, des legumes comme des liserons d’eau, toutes sortes de choux, des oignons, du celeri, du radis blanc, du porc caramelise, de l’aigre-doux, du sale-sucre, du riz parfume, des nouilles sautees, du soja, des bouillons parfumes... Oui, tout cela en trois jours, un festin !
L’apres midi nous accostons sur la petite plage de Soi Sim, ou il y a peu de monde et surtout des vietnamiens. Baignade, bronzage et escalade en haut d’un rocher.
Retour au bateau puis repas et "dodoto".

Vendredi 27 juillet

Nous visitons la grotte de la surprise. Nous n’avons jamais vu de grotte aussi belle ! De grandes formes circulaires, des marmites, des stalactiques et stalagmites, un plafond tres haut avec des empreintes de vagues et la surprise : un rocher eclaire en forme de phallus et en face un autre en creux.
Puis retour sur le bateau. Nous avons fait un tour en kayak, je suis montee avec Christophe (j’etais morte de trouille). Nous avons glisse entre les rochers, regulierement des hors-bords sillonnaient a toute vitesse les differentes baies et nos kayaks ballotaient. Nous avons vu une colonnie de singes sur les rochers. Des touristes coreens, sur une grande barque leur lancaient de la nourriture.
Retour au bateau, repas et nous passons l’apres midi sur la plage de Ti Top, bof trop de monde et une mer un peu sale.
Le soir nous fetons l’anniversaire de Christophe. J’avais prevenu Melle Vu Hu qui avait commande un gateau. Nous avons attendu assez longtemps car l’equipage, le cuisinier et Melle Vu Hu ont prepare toutes sortes de belles choses : des legumes sculptes (fleurs, lotus, animaux...), des cygnes avec du radis blanc, une rose sculptee sur une pasteque, creusee et a l’interieur un eclairage. Une magnifique surprise pour Christophe qui est reste muet d’admiration.
Deuxieme nuit sur le bateau.

Samedi 28 juillet

Nous nous levons vers 8 heures et faisons nos valises. Nous restons sur le pont, dans les transats pour admirer encore la Baie d’Along qui ce matin la nous propose tous les degrades de gris, aue du gris. Il pleut mais c’est tres beau.
Dejeuner sur le bateau, debarquement a Bai Chay et retour a Hanoi en car prive.



Musee d’ethnographie





Depart pour la Baie d’Along



Dans la Baie



La plage de Soi Sim

Dans la Baie



Grotte de la Surprise dans un des rochers de la Baie



Kayaks dans la Baie



Anniversaire de Christophe dans la Baie



La cabine du bateau

La Baie d’Along grise

Retour a Hanoi




Troisieme mise en ligne.

Dimanche 29 juillet

Derniere journee a Hanoi avant le depart pour Hue. On en profite pour gouter divers produits du pays.
On se ballade dans le vieux quartier d’Hanoi, on visite dans une maison tube traditionnelle un petit musee d’anciens instruments de musique.
Dan Bau : un monocorde
Dan Nhi : avec un archet
Dan Tam comme une mandoline avec 2 ou 3 cordes

Visite du musee des Beaux Arts l’apres midi Le musee des Beaux Arts est tres tres grand. Il y a des oeuvres d’art Champa, magnifiques (des sculptures vivifiantes et tres realistes).
Il y a aussi des Bouddhas en bois laque, des Bouddhas geants, des princesses, divers animaux comme des lions, des elephants.
Egalement des scenes de la vie quotidienne pleines d’humour. Le Bouddha Nandi avec une baguette dans l’oreille, et dans la partie contemporaine, les oeuvres sont tres marquees par la guerre comme la sculture en bronze "Guerilla femme" de 1958.

Le midi et le soir repas au Newday Restaurant. On est tous assis en tailleur autour d’une table dans une maison tube (imaginez un tube tres long et peu large !)
Les filles nous font bien rire en faisant des grimaces et en jouant avec leurs baguettes.

Nous rentrons tranquillement a l’hotel Prince II ou nous attend Melle Vu Hu tres inquiete, elle n’arrive pas a avoir un taxi, nous allons peut etre rater notre train ! Sous la pluie battante les taxis se font rares. Nous en attrapons deux au vol et hop nous arrivons a la gare en un quart d’heure.
Nous montons dans notre wagon et dans notre compartiment avec quatre couchettes luxes ! 4 planches de bois, 4 matelas, 4 oreillers, 4 couettes vertes, le tout dans un decor "gris metal jaunatre", esthetique d’etat of course !
Depart a 23 heures, nous dormons un peu, pas mal finalement... Nous avons du mettre des pulls dans certains compartiments !!!!

Les toilettes du train............. Je n’en dirai pas plus.



Repas du dimanche avant de prendre le train pour Hue



Les filles goutent un plat local



Un plat local : des larves d’insectes grillees, diversement appreciees...



Visite d’une maison tube traditionnelle de Hanoi avec instruments de musique

Visite du musee des Beaux Arts d’Hanoi





Le musee comporte une section d’art moderne et contemporain dont une bonne partie reste tres marquee par la guerre





c’est parti pour 12 heure de train. Il roule entre 15 et 50 km/h dans les descentes avec le vent dans le dos



Quatrieme mise en ligne.

Lundi 30 juillet

Nous arrivons a Hue vers 11heures (au centre du Vietnam). Une controleuse passe dans chaque compartiment et replie soigneusement les couettes (pour les clients suivants...).

Nous negocions aprement deux taxis qui nous conduisent a l’hotel Impression, un peu folklorique mais avec piscine ! Nine, Estelle et Juliette sont ravies !! Nous aussi : avant une journee de balade ou apres c’est vraiment tres agreable.
Une douche, un tout petit peu de repos et c’est parti pour la visite de la Cite Imperiale avec pause dejeuner.

Nous marchons le long de la riviere des Parfums, moins de chaleur et plus de vent et eussi beaucoup moins de motos !
Avant la visite nous dejeunons dans un restaurant tenu par des sourds et muets. Leur specialite : le decapsulage des bouteilles a la "karateka", 5 d’un coup ! Les murs blancs, autrefois, sont recouverts de graffitis laisses par les routards.
Nous visitons la Cite Imperiale, qui est la seule cite conservee dans son etendue. Elle a ete en grande partie detruite par les bombardements americains qui gagneront la bataille mais la perdront symboliquement a cause de la destruction du patrimoine historique.
Depuis les annees 80 elle est progressivement reconstruite.

Le soir repas bof, puis dodoto. Ha ! J’oubliais piscine a volonte pour ceux et celles qui le souhaitent.





Entree dans la cite (c’est tres tres grand)

On rappelle aux visiteurs la victoire du Vietnam sur les EU en affichant quelques prises de guerre



Nine et Estelle au pied de l’un des batiment detruit par les EU lors de la bataille de ...

Mardi 31 juillet

Grasse mat, piscine, ecriture, ordinateur... Nous rencontrons Pierre, un monsieur de 60 ans, pres de la boulangerie francaise et il nous propose se nous emmener visiter differents temples et pagode avec une ceremonie.


4eme mise en ligne, le 6 aout.

Mardi 31 juillet

Visite du Mausolee de l’empereur Tu Duc. On a decide de tenter une sortie en velo. ce qui suppose d’en trouver suffisamment et bien sur de negocier le prix.

Quand on regarde la circulation routiere on se demande si c’est une bonne idee. Mais les vietnamiens ont l’habitude de rouler avec des pietons, des velos, des mobylettes et toutes sortes de choses qui traversent les voies sans se preoccuper le moins du monde de ce qui se passe sur la route : charettes, vaches, ecoliers, typhon, ecoliers, ballons...

Il suffit de s’engager franchement, si possible en groupe, et d’avancer sáns reculer. On se fait klaxonner et toute la circulation s’organise pour passer devant ou derriere.

Les tombeaux sont en fait des residences d’ete construites pour le plaisir du souverain et donc concues pour le plaisir des sens, la meditation et le repos : plans d’eau, vegetation, architecture, points de vue... Seule une petite partie du domaine est utilisee pour les tombeaux.

La vaisselle du defunt est cassee et fixee sur les parois du monument funeraire, ici celui de la mere de l’empereur

La celui de l’empereur

Retour vers l’hotel

Une ecole d’art martiaux apercue sur le chemin

Un monument national erige a la memoire d’une des premiere manifestation a laquelle avait participe Ho Chi Min au debut du XXe siecle contre l’occupant francais

On rend les velos

et baignade avant d’aller manger

Mercredi 1er aout

Nous partons vers 7h15 le matin en car avec Pierre et un chauffeur, pour dejeuner, nous passons a la boulangerie francaise acheter toutes sortes de viennoiseries, ouha ! Un regal que nous savourons dans le car.

Premiere etape : le temple du Paradis (aligne avec la cite imperiale). Le roi , les mandarins venaient se recueillir pour le peuple, pas d’alcool de viande ni de femme, que du riz !

Quel est le symbole de l’elephant ? La fidelite et la puissance. Que signifie quatre portes ? Quatre saisons. L’encens est fait de cannelle, de santal et de laque (de l’arbre a laque) de sciure de bois le tout seche au soleil.

Juste derriere le temple du Paradis il y a un endroit ou dormait le roi et il n’y a qu’une seule porte pour lui. Sur beaucoup de fenetres il y a un dessin qui signifie : la longevite, l’immortalite chez les bouddhistes.

Pagode de TUHIEU de la filiation ou des mandarins eunuques.

TU veut dire MERE et HIEU veut dire AMOUR. Devant chaque pagode il y a un grand mur pour la proteger du vent. Les eunuques, certains etaient mandarins et choisissaient les concubines pour le roi.

Dans ce temple il y a aussi un bassin avec des poissons pour rappeler l’histoire du moine bouddhiste avec sa mere. La mere de ce moine allait mourrir et elle voulait absolument manger du poisson mais il ne devait ni en tuer ni en manger. Par amour pour sa mere il en acheta au marche et tout les gens le montrait du doigt, que c’etait un mauvais bouddhiste ! Mais finalement c’est cet amour pour sa mere qui ..

Le matin les lotus ont uns odeur etonnante, on mange les graines appelees riz de lotus. On mange aussi les racines pour mieux dormir. Les lotus sont souvent sculptes fermes, c’est pour mieux garder l’ame.

Le the au jasmin est un melange de the et de fleurs de frangipanier.

quelques couleurs :
Le jaune : c’est la richesse, la vertu
Le blanc : c’est la purete
Le violet : c’est l’amour
Le vert : l’esperance

Nous assistons a une ceremonie, six garcons en robes grises et pantalons marrons prient et chantent debouts puis a genou tout en frappant sur un tambour et sur des cloches. Les chants sont en dialecte indien.

Leur coiffure : pour les plus jeunes, ils sont rases sauf une touffe sur le devant (le present) une a gauche (le futur) et une a droite (le passe). Il reste aux plus grands la touffe du present, les bonzes sont completement rases.

Les objets personnels du bonze, bols en porcelaine sont casses a sa mort et incrustes sur les tombes (pour le paradis).

On peut voir egalement un symbole hindouiste appelee la Tsvastika ( utilise par les nazis et devenu la croix gamee). Il y a quatre ceremonies par jour, 3h30 - 10h - 16h - 18h). Tous les matins a 3h30 il y a 108 coups de cloche, ce sont les 108 illusions de la vie.

Sur tous les hotels il y a toujours des fruits verts pour les ancetres puis quand ils sont murs on les mange.

Nous visitons ensuite une fabrique de chapeaux coniques et poetiques et d’encens.

Les chapeaux sont faits en feuilles de latanier sechees et repassees. Les femmes achetent des structures, formees de 17 cercles en lo ho (famille des bambous). Par dessus les feuilles de latanier, elles decoupent diverses silhouettes dans des journaux, de couleur violette. Elles passent en derniere couche de l’huile de coco pour impermeabiliser. Quand on regarde un chapeau poetique dans la lumiere on peut voir les differentes silhouettes apparaitrent comme des ombres chinoises.

Le tombeau de Minh Mang (1820/1840)

Avant nous nous arretons sur un pont au dessus de la riviere des Parfums, juste devant nous derriere les montagnes : le Laos a 35 km et aussi la piste Hanoi Ho Chi Min (Hue a ete tres bombardee pendant la guerre). A gauche, perchee, un statue toute blanche, c’est la mere de Bouddha. L’endroit a aussi ete detruit (plus d’arbres, de vegetation...) par "l’agent orange" et le napalm balance par les americains avant 1975.

L’empereur Minh Mang etait un chaud lapin, il faisait venir 5 concubines en meme temps et les honorait grace a des plantes aphrodisiaques (style viagra).

Beaucoup d’eau, un pavillon de la lumiere, le pont de l’intelligence...

Le tombeau le temple de KHAI DINH (tres kitch, 1920 - 1930) Pere officiel du dernier empereur, bof.

Repas

Banh uot : galette de farine de riz avec du porc grille et herbes cuitent a la vapeur dans des feuilles de bananier. BUN Thit Nuong : vermicelle et viande grillee Avec sauce poisson et sauce cacahuetes et du the.

La pagode avec la femme celeste

A l’entree une cloche de 2,5 tonnes est frappee une fois par an 108 fois. On l’entend a 10 km a la ronde. De chaque cote d’une porte bouddhiste il y a le genie du bien avec l’index leve vers le ciel et le genie du mal avec le pouce leve vers le ciel.

Le Bouddha immortel du nirvana, une sculpture. Les bonzes viennent tres tot le matin dans les jardins pour tailler les bonsais (du travail et de la patience). Quand il y a 6 pagodes, c’est pour enterrer les moines superieurs. Quand il y a 7 pagodes, c’est pour le Bouddha (la perfection). C’est seulement symbolique. Quand on passe une porte le centre c’est le present, a gauche le futur et a droite le passe.

Puis nous terminons notre periple en prenant un bateau sur la riviere des Parfums pour rentrer a l’hotel.


le roman photo :

Le temple du paradis, dont il ne reste plus grand chose. Sur l’esplanade a gauche, etait installe un immense bol qui servait de caisse de resonnance lorsque le roi parlait aux mandarins rassembles.

Pagode de TUHIEU

Ce qui reste d’une fleur de lotus, on voit les graines qui se mangent fraiches et confites. A proximite des grands bassins, des vietnamiennes vendent des fleurs de lotus encore vertes pour que les touristes grignotent les graines.

Ceremonie : il faut imaginer les sons sur les tambours et les gongs qui accompagnent les chants psalmodies le tout baignant dans une odeur d’encens. La coiffure : pour les plus jeunes, ils sont rases sauf une touffe sur le devant (le present) une a gauche (le futur) et une a droite (le passe). Il reste aux plus grands la touffe du present, les bonzes sont completement rases.



Nous repartons vers une autre destination. Sur la route nous nous arretons dans des ateliers au bord du chemin. Fabrication des batons d’encens : un bloc de pate est roule autour d’une baguette de bois a l’aide d’une planchette

Pierre nous explique la fabrication des chapeaux vietnamiems et la difference entre le chapeau paysant et le chapeau poetique



Sur la route du mausolee Minh Mang, Pierre nous arrete sur un pont et nous montre au loin la momtagne ou passait la route Ho Chi Min. Devant nous la vegetation a repris ses droits. A la fin de la guerre, l’endroít avait ete totalement calcine et dẻtuit par le napalm et les exfoliants.

Dans le mausolee Minh Mang. Cela se presente comme un grand parc paysager entoure d’une enceinte et avec des batiments implantes selon des regles precises

Pause repas dans un resto local typique connu dans le quartier : d’une maniere generale, chaque resto se specialise dans un plat particulier. Vous vous installez et on ne vous sert que ce plat, ici Banh uot et Bun Thit Nuong. Cerains restos restent quasiment vides toute la journee, d’autres sont bondes et il faur attendre son tour.

La pagode avec la femme celeste

Une voiture celebre, celle du bonze qui l’a utilise en 1963 pour se rendre a Hanoi ou il s’est immole par le feu. Des photographies montre la scene avec cette voiture en arriere plan. Ceci en protestation contre les discriminations dont la communaute faisait l’objet. De nombreuses autres immolation auront lieu. Une alliance se developpera entre les bonzes et les communistes contre le roi fantoche soutenu par les francais qui fera vaciller le pouvoir. La suite est connue, depart des francais, arrivee des EU et guerre du Vietnam.

Des bonzais incroyables dont certains ont plus de 600 ans...

Retour en bateau vers l’hotel sur la riviere aux 5 parfums

On est la pour visiter alors on visite aussi les gouts locaux. Nine teste la boisson au nid d’hirondelle. Ce n’est pas desagreable, gout sucre et un peu acide avec de quoi manger en meme temps. Les avis sont tres partages.




Piscine, douche et repas au Mandarin, tenu par un artiste vietnamien photographe. Ses travaux sont exposes dans le restaurant et a Cahors en France. Il s’appelle Phan Cu. En fin de repas il offre a chacun de nous une carte postale de ses oeuvres.

Puis retour a l’hotel en passant par un marche de nuit.

Jeudi 2 aout

Grasse matinee, glandouille, girly shopping et repos pour Christophe et moi. Estelle, Nine et les copains sont partis en velo rencontrer des bonnes soeurs dans un orphelinat pour leur remettre des medicaments. Diner au Mandarin.

Vendredi 3 aout

Les copains sont partis tres tot au 17eme parallele DMZ (zone demilitarisee) et visiter des tunnels, 380 km aller/retour. Nous, nous sommes restes a Hue pour faire du shopping pour les filles. Christophe et moi allons voir deux artistes contemporains, Lebedang un artiste officiel et Diem Phung Thi, une femme artiste pas du tout officielle.

Samedi 4 aout

Depart vers 8h30 avec Pierre pour le circuit Danang Hoi An, en passant d’abord par la boulangerie francaise pour se gaver de viennoiseries ! Croissants, pains au chocolat, aux raisins, au lait, brioches un regal !!


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0