C’est pas qu’on s’ennuie...

• d’isola ¬ le françois :
BRANDING

vendredi 15 mars 2019, par clf

Face aux appropriations culturelles mercantiles, BRANDING regroupe un répertoire de gestes critiques, de détournements et de réappropriations : Bruit de fond, Don’t be evil, Ikea et moi, Småland, Accroche toi

Des entreprises mondiales comme Google, Ikea, Apple, Disney ou encore Nike, développent des stratégies invasives qui contaminent l’idée même de culture.

Ces approches publicitaires sophistiquées appuyées sur le storytelling (branding) troublent les repères : qu’est-ce qui relève de la culture et du geste artistique, qu’est-ce qui relève du commerce et de l’intention de placer un produit ?


Bruit de fond (kakemono, bâche imprimée)

Don’t be evil (installation, figure en plâtre peint, guirlande électrique, autocollant et étiquette)

Småland 2

Ikea et moi (au centre de l’image )

Ikea et moi, Småland 1, Apéro

Apéro, Don’t be evil


Titre : BRANDING

Description :

Diverses installations sont regroupées qui traitent de la manière dont les enseignes communiquent, non plus sur des produits, mais à propos d’un contexte culturel idéalisé et peuplé d’objets de consommation. Une stratégie où l’adhésion par le consommateur le conduit à vouloir s’approprier les objets qui l’identifieront culturellement auprès de son entourage dans le sens de la communication.

Avec : Accroche toi, Ikea et moi, Don’t be evil, Bruit de fond, Småland

Note d’intention

Les enseignes associent délibérément à leurs gammes de produits un univers culturel qui leur sert de contexte de communication. Les objets qui peuplent cet univers s’offrent comme un éventail de signes et symboles disponibles à l’achat.

L’objet de BRANDING est de répertorier et de déconstruire les procédés de communication à l’aide de gestes comme la parodie, la dérision la poésie ou encore la simple désignation.


Mise en œuvre :

Ce dispositif a été conçu pour l’exposition bruits de fond présentée à la galerie d’Auvers-sur-Oise en 1914. Il est actualisable sur proposition. Une recherche préalable permet d’actualiser le dispositif et le fond documentaire initial en rapport avec l’événement souhaité.


Photographies : patricia d’isola et christophe le françois

biographiedroits des auteurs

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0