C’est pas qu’on s’ennuie...
Accueil du site > LE FRANÇOIS > TEXTES > • christophe le françois : DIFFUSER UNE PROBLEMATIQUE ARTISTIQUE

• christophe le françois :
DIFFUSER UNE PROBLEMATIQUE ARTISTIQUE

2003

vendredi 25 janvier 2008, par clf

Diffuser une problématique artistique contemporaine auprès des professeurs des écoles stagiaires - Démarche pédagogique innovante - IUFM de Créteil - Rapport Final, 2003



PDF - 700.3 ko
Rapport complet


Mots clés

Arts visuels contemporains, polyvalence, partenariat culturel, didactique, obstacle, espace problématique, activités de référence, pratique réflexive, logique de référence, scène et script de référence, scénario pédagogique, scénario didactique

Résumé

Initialement engagée sur le projet d’observer comment diffuser auprès des professeurs des écoles stagiaires les résultats de recherches issues du domaine des arts visuels, l’étude s’est resserrée sur deux problèmes professionnels singuliers, relatifs à la conduite de partenariats culturels éducatifs et à la formation de la polyvalence chez les enseignants du premier degré.

Chercher à résoudre ces problèmes a induit le développement d’un outillage didactique, pensé à la croisée de réflexions sur l’apprentissage menées dans les domaines des arts et des sciences. Nous avons tenter de fournir aux professeurs stagiaires des moyens pour penser la singularité disciplinaire au sein de projets pluridisciplinaires.

Cela par la définition de différents concepts utiles pour le repérage de pratiques artistiques et le développement d’une didactique appropriée : espace problématique possible, activités de référence, logiques de référence, scènes et scripts de référence, scénario pédagogique et scénario didactique.

Au passage, nous relevons deux difficultés structurelles : un plan de formation cloisonné et émietté s’oppose à l’ajustement des actions de formation selon les besoins repérés en cours d’année ; l’absence d’une équipe chargée de gérer les partenariats culturels au sein de l’Institut place les formateurs en difficulté pour installer des événements susceptibles d’enrichir les projets de formation.



Objet de la recherche

Les activités conduites ont reposé sur le projet d’explorer des situations de formation des professeurs des écoles, dans le domaine des arts visuels contemporains, qui s’appuient sur des partenariats. Le public visé est constitué de stagiaires en formation professionnelle initiale. Chacun d’eux va devoir conduire des séquences de formation dans ce domaine, mais ne cherche pas nécessairement à en devenir un des experts.

Le problème posé était le suivant : comment contribuer au projet d’une diffusion culturelle lorsque l’on s’intéresse aux arts visuels contemporains ? En d’autres termes, quelles formes didactiques constituer pour concilier l’art d’investigation visible à l’extérieur de l’école (susceptible d’être perçu élitiste) et le souci d’éducation (susceptible d’entraîner une dogmatisation des référents) ?

Ce questionnement relaie une préoccupation de formation professionnelle où l’on cherche à lier le développement de projets pédagogiques au sein des écoles et la diffusion par les structures culturelles de pratiques artistiques en recherche ; cela, en complément d’une appropriation de contenus disciplinaires diffusés en parallèle.

Concrètement, l’activité pédagogique a consisté, pendant le temps d’une formation professionnelle, c’est-à-dire dans la perspective d’en tirer profit pour les élèves des écoles primaires, à mettre en relation un ou une jeune artiste contemporaine, des professeurs des écoles stagiaires, des conseillères pédagogiques, des médiateurs culturels et des formateurs de l’Institut. La recherche a porté sur l’observation des conditions de cette mise en œuvre, dans le cadre d’un plan de formation, et sur ses retombées.

L’étude s’est resserrée sur deux objets : le partenariat culturel éducatif et la polyvalence des professeurs des écoles, deux problèmes transversaux assez peu explorés en termes didactiques et complémentaires des didactiques disciplinaires.

Pour éviter tout malentendu, nous précisons que ce travail ne concerne pas l’enseignement disciplinaire des arts plastiques auprès des professeurs des écoles à l’IUFM de Créteil. Lorsque nous évoquons la nature des conceptions des stagiaires en la matière, il s’agit, pour nous, non pas de nous interroger sur l’efficacité de cet enseignement, mais de faire état d’une façon usuelle de penser leur rapport aux arts visuels (un domaine qui comprend d’autres champs comme le cinéma ou la photographie, tout aussi mobilisés par les questions qui nous intéressent ici) et, plus globalement, leur rapport à l’ensemble des pratiques artistiques contemporaines.





Sommaire du rapport :

1- Rapport de recherche

A. Objet de la recherche

B. Objectifs

C. Problématique

  • C1 Les raisons pour lesquelles nous nous sommes intéressés à cet objet
  • C2 Deux problèmes professionnels singuliers
    • C2.1 Le partenariat culturel éducatif
    • C2.2 La polyvalence des enseignants du 1er degré

D. Problèmes méthodologiques

E. Actualisation de la problématique

  • E1 Le projet initial proposé en 1998
  • E2 Bilan 1998-1999 et ajustements 1999-2000
  • E3 Bilan 1999-2000 et ajustements 2000-2001
    • E3.1 Conceptions des professeurs stagiaires
    • E3.2 Le groupe de réflexion - Suivi d’une formation
    • E3.3 Projets pour la dernière année
    • E4 Bilan 2000-2001

F. Conception d’outils didactiques

  • F1 Position du formateur et protocole de formation
    • F1.1 Clarifier la position du formateur : didactiser son expertise en interaction avec le groupe
    • F1.2 Déconstruire des obstacles
    • F1.3 Observer dans les pratiques où et comment se constituent les processus décisionnels
      • F1.3.1 Observer une pratique artistique
      • F1.3.1 Observer une pratique didactique
  • F2 Un outillage didactique
    • F2.1 Situation d’appropriation des savoirs par les apprenants
    • F2.2 Objectivation par le formateur des procédés didactiques mis en œuvre auprès des stagiaires
    • F2.3 Polyvalence et transposition didactique
  • F3 Reprise de quelques notions
    • F3.1 Espace problématique possible
    • F3.2 Activités de référence
      • F3.2.1 Logiques de référence
      • F3.2.2 Scènes et scripts de référence
      • F3.2.3 Scénario pédagogique et scénario didactique
  • F4 Clarification à propos d’un choix de contenus

G. Travaux cités

2- Équipe de recherche
3- Partenaires
4- Effets de la recherche

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0